Macarons au caramel beurre salé

Publié le par lucie-cuisine.over-blog.fr

Alors là, amateurs de sucré cette recette est faite pour vous ! La recette des coques est toujours la même (voir ici), j'ai utilisé du colorant en poudre marron.

macaron3.jpg

La ganache est donc un caramel beurre salé. Et là, comment vous dire...qu'est-ce-que c'est bon le caramel beurre salé ! C'est dur de ne pas y goûter toutes les 5 min !  S'il vous en reste, n'hésitez pas à vous en servir en coulis sur des pommes (ou tarte aux pommes), des poires, une glace... Pour ma part, je n'ai pas trouvé cette ganache assez épaisse pour garnir et faire tenir les macarons (même après 1 nuit au réfrigérateur) , je l'ai donc monté comme une chantilly et s'il vous en reste, pourquoi pas faire des verrines ? ! ?

macaron-copie-1.jpg

Cette recette je l'ai prise sur mon livre "Crazy macarons" aux éditions hachette cuisine. J'y ai quand même mis mon grain de sel en montant la ganache comme une chantilly et en ajoutant de la vanille liquide ! 

macaron4.jpg

Maintenant assez de blabla, passons à la recette :

Ingrédients pour un gros pot à confiture (370 g environ) :

80 g de chocolat blanc pâtissier,

70 g de sucre en poudre,

140 g de crème liquide,

1 càc de vanille liquide,

30 g de beurre salé (je n'en avais pas alors j'ai mis 30 g de beurre normal et 1/4 càc de sel).

 

Préparation :

Hacher le chocolat et le mettre dans un saladier.

Mettre le sucre dans une casserole avec 2 càs d'eau. Mélanger. Mettre sur le feu et cuire sans remuer  jusqu'à obtenir une belle coloration ambrée et uniforme. 

Pendant ce temps, dans une autre casserole, faire chauffer la crème et la vanille. 

Ajouter-la au caramel (attention aux éclaboussures), laisser bouillonner quelques instants.

Verser sur le chocolat blanc. Mélanger pour le faire fondre. Laisser tiédir et ajouter le beurre salé en petits morceaux.

Laisser refroidir à température ambiante.

Si vous voulez monter la ganache, la mettre au réfrigérateur pour au moins 2 h ainsi que le bol en inox/verre (c'est mieux sinon en plastique) et les fouet que vous allez utiliser (pour moi, ce fût une nuit) ), puis la monter jusqu'à obtenir la consistance voulue.

Lorsque la ganache est froide (ou montée) , garnir vos macarons.

Les laisser reposer une nuit dans une boîte hermétique et déguster !

macaron2.jpg

Publié dans Macarons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article